Électricité verte : quand l’Ademe met les doigts dans la prise

L’Agence de la transition énergétique a voulu créer un label pour s’y retrouver dans la jungle des offres d’électricité « verte ». Le projet détaillé, que publie Contexte, est le résultat d’un difficile travail d’équilibriste entre des intérêts inconciliables. Succès garanti ? Rien n’est moins sûr.

Souscrire une offre d’électricité verte est un « éco-geste » à la mode. D’après le Médiateur de l’énergie, trois Français sur cinq sont prêts à franchir le pas pour accéder en quelques clics à l’une d’une soixantaine d’offres disponibles.

Pourtant, ce que la plupart de ces « consom’acteurs » ignorent, c’est que la plupart des offres ne contribuent pas au développement de nouvelles installations d’énergies renouvelables.

L’Ademe a alerté sur ce malentendu, manifestement entretenu par certains fournisseurs […]

>> Lire la suite sur Contexte (accès premium)