A Rouen : le WWF orchestre la mobilisation générale en faveur du climat

La métropole de Rouen a réalisé, en élaborant son plan climat, qu’elle ne pourrait agir que sur 15 % des émissions de gaz à effet de serre. Pour mobiliser aussi les entreprises et les citoyens, elle a fait appel au WWF France. Les maires du territoire se sont quant à eux engagés sur 1000 actions concrètes.

Fin novembre 2018, la métropole Rouen Normandie officialisait la signature de l’accord de Rouen pour le climat par environ 150 entités publiques et privées.

Un an après la tenue d’une COP 21 locale, les 71 communes de la métropole ont validé plus de 1 000 actions et une centaine d’entreprises (dont Renault, Ferrero, EDF et le grand port maritime de Rouen) ont accepté de s’engager sur les cinq axes de l’accord : énergies renouvelables, rénovation énergétique, mobilité propre, agriculture responsable et biodiversité. Il s’agit notamment d’atteindre 100% d’énergies renouvelables et de rénover le parc immobilier d’ici à 2050.

Cette déclinaison de l’accord de Paris, signé en décembre 2015 par 196 Etats, résulte d’une collaboration inédite entre la métropole et l’association environnementale WWF France…

 

>> Lire la suite sur la Gazette des Communes (accès premium)