Le retour du sauvage : « porteur d’espoir »

De nombreuses espèces sauvages sont aujourd’hui de retour après avoir disparu de nos territoires : loup, lynx, vautours ou veaux marins… Une chance à saisir selon Pierre Athanaze, naturaliste et forestier.

En Europe et ailleurs, la biodiversité n’a jamais été aussi dégradée, à tel point que les scientifiques évoquent aujourd’hui un « effondrement du sauvage ». Parallèlement, certaines espèces font aussi leur retour, qu’il soit inopiné – dans le cas du loup, par exemple – ou programmé. Pour Pierre Athanaze, auteur de Le retour du sauvage, voir revenir une faune sauvage diversifiée représente un espoir et une chance pour lutter contre des problèmes cruciaux tels que le dérèglement climatique, la gestion de l’eau ou l’épuisement des sols. C’est également un excellent remède contre la déprise économique qui menace de nombreux territoires ruraux […]

 

>> Lire l’interview sur Info Durable (accès libre)